Actualités

Tensions en République démocratique du Congo : l’Assemblée parlementaire de la Francophonie appelle au calme et au respect des institutions

10 décembre 2020

Face aux incidents qui ont éclaté au siège de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo le 7 décembre, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) fait part de sa vive préoccupation.

L’APF déplore les violences qui ont éclaté dans l’enceinte du Parlement, de même que les actes d’intimidation dont la Présidente de l’Assemblée nationale, membre du Bureau de l’APF, Jeanine Mabunda, a fait l’objet.

L’Assemblée rappelle que les divergences politiques ne doivent en aucun cas menacer le fonctionnement régulier des institutions. Elle invite tous les acteurs politiques, membres de la coalition et de l’opposition, à faire preuve de retenue et de raison en privilégiant le dialogue pour une sortie de crise rapide et pacifique.

Toutes les forces et parties prenantes pertinentes doivent concentrer leurs efforts à mettre un terme à la profonde crise économique et sociale que traverse le pays ainsi qu’aux conflits qui secouent l’Est du plus grand pays francophone.

L’APF se tient à la disposition des autorités congolaises pour les accompagner dans la consolidation de la paix et le renforcement démocratique du pays.