Instances

Réunion de la Commission politique (Djibouti, 2019)

À l’invitation de M. Mohamed Ali Houmed, Président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti, la Commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) s’est réunie à Djibouti les 5 et 6 mars, sous la présidence de M. Christophe-André Frassa (sénateur, France). Cette réunion de la Commission politique dans la Corne de l’Afrique a permis de marquer le retour du Parlement djiboutien au sein de l’APF après plusieurs années d’absence.

Une trentaine de participants, provenant d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique, ont pris part à la réunion. L’ouverture des travaux de la Commission s’est déroulée en présence de M. Mohamed Ali Houmed, Président de l’Assemblée nationale de Djibouti, de M. Ali Hassan Bahdon, Ministre de la Défense, chargé des relations avec le Parlement, de M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF, des députés djiboutiens ainsi que des représentants des corps diplomatiques et consulaires et des organisations internationales.

Au cours de cette réunion, les membres de la Commission politique ont fait un suivi des situations politiques dans l’espace francophone. M. Georges Nakseu Nguefang, Directeur aux Affaires politiques et à la Gouvernance démocratique de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a participé aux discussions en présentant l’apport de l’OIF dans les différents pays examinés. La situation au Sahel a suscité un intérêt marqué, non seulement en raison des attaques terroristes récurrentes, mais également en raison des violences intercommunautaires qui frappent plusieurs régions. Des déclarations ont été adoptées sur les situations politiques en Côte d’Ivoire et en Haïti.

Les parlementaires ont ensuite abordé les actions et les engagements de l’APF auprès des pays du G5 Sahel. Plusieurs autres thèmes étaient également à l’étude, dont les opérations de maintien de la paix de l’ONU, la gouvernance du numérique, la peine de mort dans l’espace francophone, la protection des droits humains en toutes circonstances et la lutte contre les discriminations, mais également la non-prolifération des armes nucléaires et le désarmement. Après ce retour réussi de l’Assemblée nationale djiboutienne au sein de l’APF, celle-ci organisera dès cette année un séminaire parlementaire à Djibouti.

La prochaine réunion de la Commission politique se tiendra à Abidjan en juillet 2019 dans le cadre de la 45e Session de l’APF.