Actualités

Le Réseau des femmes de l'APF à la Conférence des femmes de la Francophonie de Bucarest

6 novembre 2017

Organisée conjointement par la Roumanie et l’Organisation internationale de la Francophonie, la Conférence des femmes de la Francophonie, dont le thème portait sur l’entreprenariat féminin, s’est déroulée à Bucarest les 1er et 2 novembre 2017.

Cet évènement d’envergure, qui a rassemblé plus de 450 personnes issues de la société civile et du monde politique, dont de nombreux représentants des Etats membres et observateurs de la Francophonie, a permis aux participant(e)s de partager leurs expertises respectives et d’échanger sur les politiques et les initiatives des Etats et des gouvernements francophones en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine économique.

Le Réseau des femmes parlementaires de l’APF était représenté par Mme Lydienne Epoubé (députée, Cameroun) et par Mme Maryse Gaudreault (députée, Québec), respectivement Présidente et première Vice-présidente du Réseau. Ces dernières ont activement participé aux différents ateliers thématiques et largement contribué aux échanges et réflexions qui ont conduit à la rédaction de la Déclaration de Bucarest.

Ainsi, dans le cadre de l’atelier consacré à la violence dans le milieu professionnel, la Présidente du Réseau a particulièrement insisté sur l’urgence de mettre en place un cadre légal plus adéquat pour lutter contre les discriminations et les violences faites aux femmes au travail. Elle a notamment affirmé que même « si les lois s’avèrent indispensables, elles ne suffisent cependant pas, car il y a souvent un hiatus entre l’égalité de jure et l’égalité de facto, entre la loi et son application effective ». Mme Epoubé a terminé son intervention en réaffirmant la volonté du Réseau des femmes parlementaires de collaborer davantage avec l’ensemble des acteurs de la société civile « afin de bâtir un monde où l’égalité n’est plus seulement un principe mais une réalité vivante et partagée ».

A l’issue de la Conférence des femmes de la Francophonie, la Présidente du Réseau a également participé à la 2ème Assemblée générale ordinaire du Réseau francophone pour l’égalité femme-homme. Au cours de cette réunion, le Réseau a réfléchi à la stratégie à mettre en place pour promouvoir la place de la femme à travers des actions concrètes dans l’espace francophone.

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer