Actualités

Le Prix Senghor-Césaire 2020 attribué à la Fondation gabonaise Raponda-Walker pour la science et la culture

15 décembre 2020

Pour cette cinquième édition du Prix Senghor-Césaire, le jury, présidé par Amadou Soumahoro, Président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), a choisi de distinguer la Fondation Raponda-Walker pour la science et la culture, proposée par la Section gabonaise de l’APF, en la personne de M. Faustin Boukoubi, Président de l’Assemblée nationale du Gabon.

Nommée ainsi en l’honneur du prêtre gabonais André Raponda-Walker (1871-1968), cette fondation est à la fois une maison culturelle et un éditeur disposant d’un catalogue de plus de 150 titres. Les œuvres qu’elle édite promeuvent les langues nationales et la culture francophone ainsi que des travaux scientifiques en français, fruit du travail d’universitaires gabonais et de ceux de la région d’Afrique centrale dans les domaines de la littérature, des sciences sociales, économiques et juridiques. L’organisme est présidé par M. Guy Rossatanga-Rignault, professeur de droit et de science politique à l’Université de Libreville.

« L’APF est heureuse de souligner par cette distinction le travail exceptionnel de la Fondation Raponda-Walker, un acteur engagé en faveur du rayonnement du français, du multilinguisme et des connaissances au Gabon. L’APF honore aussi avec ce prix la mémoire et l’œuvre d’un personnage marquant de l’histoire gabonaise » a déclaré Amadou Soumahoro.

Le lauréat du Prix Senghor-Césaire 2020 recevra sa récompense à l’occasion d’une cérémonie officielle au cours de l’année 2021. Instituée par le Bureau de l’APF en juin 2009, cette distinction est remise tous les deux ans et est destinée « à récompenser une personne physique ou morale de l’espace francophone s’étant investie pour la promotion de la Francophonie et pour la diversité linguistique et culturelle. »