Actualités

« La Francophonie dans tous ses états » au CESE : le Secrétaire général parlementaire célèbre la jeunesse francophone

22 mars 2021

Le 18 mars, à l’occasion de la 4ème édition de l’événement « La Francophonie dans tous ses états » organisé par le Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Secrétaire général parlementaire de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), Jacques Krabal, a célébré, aux côtés de la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, du Président du CESE, Patrick Bernasconi, du ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, du Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, du Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Slim Khalbous, et de nombreuses organisations de la société civile francophone, la jeunesse francophone qui constitue selon lui « un levier puissant de redynamisation de la Francophonie institutionnelle ».

Tout au long de cet événement, le CESE a souhaité célébrer le 400 ème anniversaire de la naissance de Jean de la Fontaine à Château-Thierry. Des jeunes francophones, originaires des cinq continents, ont déclamé plusieurs fables. Le jeune Polynésien Tuariki Teai a notamment proposé une version particulièrement remarquée du classique littéraire « Le Corbeau et le Renard ».

Jacques Krabal a également salué le lancement officiel, à l’initiative du CESE, du Réseau des Jeunes ambassadeurs de la Francophonie. Ces jeunes auront pour rôle de promouvoir la Francophonie sur le territoire français. M. Krabal a ensuite présenté les deux jeunes proposés par l’APF pour intégrer le Réseau : Mlle Tinalei Mahuta et M. Hugo Chatton. Il a enfin invités tous ces jeunes à reprendre les mots de Jean de la Fontaine « Diversité est ma devise » et à tendre vers l’universalité à laquelle nous invite également Léopold Sédar Senghor dont nous commémorerons les 20 ans de la mort en fin d’année. L’un et l’autre nous invitent à construire un monde plus solidaire, juste et fraternel » a conclu le Secrétaire général parlementaire.

Retrouvez l’intégralité de l’allocution du Secrétaire général parlementaire ici