Actualités

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie rend hommage à Bouramah Ali Harouna

4 août 2020

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a l’immense tristesse d’apprendre le décès de M. Bouramah Ali Harouna, Secrétaire général de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays ayant le français en partage (CONFEJES), survenu le 3 août.

Ancien étudiant de l’Université Senghor à Alexandrie, M. Harouna a commencé sa carrière au Niger au Ministère de la Jeunesse où ses compétences et son engagement en faveur de la promotion de la jeunesse ont été salués. Devenu Secrétaire général de la CONFEJES en 2013, il n’a cessé de contribuer au développement des politiques en faveur de la jeunesse dans les pays francophones, œuvrant pour que chaque jeune puisse trouver sa place dans nos sociétés. M. Harouna a ardemment défendu l’accès à l’entreprenariat et au volontariat, le développement de la vie associative, l’amélioration de la formation des formateurs et le soutien à la mobilité internationale.

« La disparition de Bouramah Ali Harouna est une immense perte pour la Francophonie. En cette douloureuse circonstance, je salue la mémoire d’un fervent francophone qui a mis son intelligence et son énergie au service d’un espace francophone plus inclusif pour nos jeunes. J’adresse mes pensées les plus émues au personnel de la CONFEJES, à ses membres et à son Président, M. Othman El Fardous » a déclaré M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF.
Ce membre actif du Conseil d’orientation des Jeux de la Francophonie était également un participant régulier aux Assemblées plénières de l’APF notamment celle organisée à Abidjan en juillet 2019.

L’APF présente ses chaleureuses condoléances à la famille de M. Bouramah Ali Harouna ainsi qu’au peuple nigérien.