Actualités

L’APF célèbre la semaine de la Francophonie

27 mars 2018

Dans le cadre de la semaine internationale de la Francophonie, M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), a organisé, en lien avec la section française de l’APF, une journée exceptionnelle qui avait pour thème : « Une nouvelle dynamique politique pour la Francophonie ».

Cette journée a réuni, au lycée européen de Villers-Cotterêts (Aisne), une centaine de participants dont M. François de Rugy, Président de l’Assemblée nationale française, M. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Bassirou Sene, Ambassadeur du Sénégal en France et Président du Groupe des ambassadeurs francophones de France et Mme Marianne Beseme, Secrétaire générale de l’office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ). Deux tables rondes ont été organisées sur ce thème réunissant des acteurs du monde francophone. L’après-midi s’est poursuivie avec la visite du Château de Villers-Cotterêts qui n’a pas été ouvert au public depuis 2014.

Le Secrétaire général parlementaire a assisté à l’allocution que M. Emmanuel Macron, Président de la République française, a prononcé à l’occasion du lancement de la stratégie internationale en faveur de la langue française et du plurilinguisme. Puis il s’est déplacé à Bruxelles, du 20 au 22 mars, pour assister entre autres à la réunion de la Commission des affaires parlementaires de l’APF. Le 21 mars, il s’est adressé aux parlementaires dans l’hémicycle du parlement de la Communauté française/Wallonie-Bruxelles où il a souligné « l’existence – dans un Etat fédéral et multilingue comme le vôtre- d’une seule section de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, représentant les élus francophones de tous les différents niveaux de pouvoir en Belgique ».

Dans cette même allocution, il a proposé que, chaque année, pour le 20 mars, ait lieu dans chaque institution parlementaire francophone un débat sur la Francophonie avec audition des ministres compétents. Le Président François de Rugy a d’ores et déjà accepté que ce débat soit programmé à l’Assemblée nationale française en 2019.

Enfin, dans le cadre de ses réunions statutaires, l’APF avait également choisi la semaine de la Francophonie pour organiser la réunion de la Commission politique à Erevan (Arménie), pays où se tiendra le prochain Sommet de la Francophonie à l’automne 2018.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer